Babillard

Dévoilement des résultats d’un appel à subventions

Afin d’accroître le nombre de projets recherche France-Québec dans ses divers thématiques de recherche, l’IFQM a lancé récemment la deuxième édition de son programme d’aide à la mise en place de thèses doctorales réalisées conjointement entre des institutions françaises et québécoises. L’appui financier octroyé par l’IFQM dans le cadre de cet appel a pour but de permettre le financement de la portion réalisée au Québec de thèses doctorales en cotutelle.

Les 8 récipiendaires québécois et leurs collègues côté français sont :

Lucie Beaulieu (Université Laval) et Jean-Luc Mouget (Le Mans Université)

Caractérisation et identification de pigments et composés biologiquement actifs à partir de nouvelles espèces de macroalgues bleues du genre Haslea pour des applications agroalimentaires

Gesche Winkler (Université du Québec à Rimouski – ISMER) et Joëlle Leray (Université du Havre)

BASICplus : Validations d’un BioessAi SurvIe-Croissance Copepodes-Optimisation des cuLtures, conservation des œufs d’individUs sauvages et diversité génétique

 Céline Audet (Université du Québec à Rimouski – ISMER) et Fabrice Teletchea (Université Lorraine)

Développement d’une filière aquacole sur l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon en valorisant une espèce locale à forte valeur ajoutée pour la consommation humaine et la pêche sportive : l’omble fontaine (Salvenius fontinalis)

Damien Pham Van Bang (Institut national de recherche scientifique) et François Sabatier (Université Aix Marseille – CEREGE) et Philippe Sergent (CEREMA)

Étude expérimentale pour le renforcement des dunes végétalisées de protection côtière

Irène Abi-Zeid (Université Laval) et Frank Taillandier (INRAE)

MOPACO : Modélisation et simulation participative pour la CO-gestion durable des écosystèmes marin

Réjean Tremblay, (Université du Québec à Rimouski – ISMER) et Laurent Chauvaud (CNRS)

Réponses comportementales des invertébrés marins au bruit anthropique

David Didier (Université du Québec à Rimouski) et Serge Suanez (Université de Bretagne Occidentale)

Etude de l’impact des évènements extrêmes sur les changements morpho-sédimentaires des littoraux meubles de l’ouest de l’Islande

Philippe Archambault (Université Laval – Takuvik) et Arnaud Huvet (Ifremer)

Comportement et toxicité des nanoplastiques le long du continuun Terre-Mer : Apport de la caractérisation multidimensionnelle

Formation « Enjeux environnementaux d’une économie bleue »

Une formation unique et internationale

À destination d’acteurs francophones issus d’organismes publics et privés impliqués dans le développement durable des territoires maritimes et littoraux et marins et la conservation de la biodiversité marine, cette formation professionnelle de 3 jours offre une vue complète des enjeux liés au développement des activités humaines en mer et des transitions aujourd’hui à l’œuvre dans ces secteurs.

Alternant enseignements théoriques et échanges pratiques, cette formation portée par l’Université de Bretagne Occidentale via le Campus mondial de la mer s’appuie sur l’expertise d’intervenants de l’ouest de la Bretagne, mais également du Québec. En effet, pour l’édition 2021, des intervenants québécois seront de la programmation et une partie des stagiaires seront accueillis dans l’Est du Québec, permettant ainsi des échanges croisés entre participants et intervenants des deux côtés de l’Atlantique autour de sujets d’intérêt communs tels que le développement de la filière algues ou encore la gestion d’aires marines protégées.

Ce sera donc un format hybride qui sera présenté pour cette édition avec des enseignements en présentiel, à Brest, Roscoff et Rimouski, des échanges à distance entre intervenants et participants, ainsi qu’une sortie terrain d’une demi-journée.

Dates et lieux : du 6 au 8 juillet 2021 à Brest, Roscoff et Rimouski en simultané

Inscriptions : dès le 8 mars 2021

Plus d’informations via le site du Campus mondial de la mer : https://www.campusmer.fr/Actualit%C3%A9s-Edition-2021-de-la-formation-_Enjeux-environnementaux-d-une-%C3%A9conomie-bleue_-3249-263-0-0.html

L’IFQM est heureux de vous partager cette opportunité à laquelle il est associé.

La formation Mer et Journalisme organisée par IsBlue et le Centre de formation des journalistes en France.

Formation ayant lieu les 25 et 26 août 2020 à Brest et s’adressant aux journalistes francophones des différents médias, désirant parfaire leurs connaissances sur le thème général : « l’océan : perturbations humaines et développement durable »

Afin de permettre à des participants québécois d’y assister à distance, la programmation disponible ici a été ajustée et ainsi les ateliers II (Transport maritime, changement climatique, et développement durable) et V (Les sociétés face à la montée du niveau des océans et à l’érosion côtière) seront accessibles.

L’inscription est obligatoire et doit se faire d’ici au 5 juillet 2020 via la plateforme www.Sciencesconf.org , sur laquelle il faut se créer un compte.

COVID-19 – Veuillez prendre note qu’en cette période de restriction et de confinement lié au COVID-19, toute l’équipe de l’IFQM, en France et au Québec reste active.
Pour plus de détails rendez-vous sur la page http://www.ifqm.info/fr/covid/

Appel à manifestation d’intérêt

Durant l’été 2020, la 2e édition de l’université d’été de l’IFQM aura lieu au Québec et nous vous sollicitons aujourd’hui pour l’édition 2021, qui elle se tiendra en France (métropolitaine ou Outre-mer).

Pour plus d’information, veuillez consulter la section Opportunité en cliquant ici.

LANCEMENT – Appel à subventions pour le financement de thèses doctorales réalisées en cotutelle pour la portion de la thèse réalisée au Québec

Afin d’accroître le nombre de projets de recherche France-Québec dans les divers thèmes de recherche identifiés conjointement lors de la création de l’IFQM, nous lançons un programme d’aide à la mise en place de thèses doctorales réalisées conjointement entre des institutions françaises et québécoises. Nous croyons par cette mesure renforcer encore davantage les liens entre la France et le Québec dans le secteur maritime.

Pour plus d’information, veuillez consulter la section Opportunité en cliquant ici

Dominique Robert est le nouveau codirecteur de l’Institut France-Québec maritime

L’Institut France-Québec pour la coopération scientifique en appui au secteur maritime (IFQM) est fier d’annoncer l’arrivée de Dominique Robert à titre de codirecteur pour le Québec. Il succède à Guillaume St-Onge qui était en poste depuis 2016, et travaillera de pair avec Yves-Marie Paulet, codirecteur de l’IFQM pour la France.

« Le professeur Robert a une fine connaissance des enjeux maritimes qui touchent la France et le Québec. Tout au long de sa carrière, il a montré de grandes aptitudes de rassembleur et sa vision multidisciplinaire favorisera la mobilisation des chercheuses et des chercheurs du domaine maritime des deux côtés de l’Atlantique », indique le coprésident de l’IFQM et recteur de l’Université du Québec à Rimouski, Jean-Pierre Ouellet.

Le nouveau codirecteur de l’IFQM au Québec, M. Robert, est détenteur d’un doctorat en océanographie de l’Université Laval, titulaire de la chaire de recherche du Canada en écologie halieutique et professeur en océanographie biologique à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski. Selon lui, l’IFQM doit être un joueur clef sur la scène internationale.

« Autant au Québec qu’en France, le secteur maritime a une importance fondamentale sur le plan du développement économique, mais il fait présentement face à des défis majeurs liés notamment à l’évolution rapide du climat. L’IFQM a pour rôle de fédérer les forces vives des secteurs universitaire, gouvernemental et industriel pour assurer le développement durable des communautés côtières des deux nations », précise M. Robert.

Tournée de l’IFQM

Du 23 au 1er octobre 2019 le comité directeur, composé de Messieurs Guillaume Saint-Onge (directeur du RQM et professeur à l’UQAR) et Yves-Marie Paulet (Vice-Président Mer de l’UBO) ainsi que les deux coordinatrices Sarah Granier et Coralie Pauchet, iront à la rencontre des acteurs de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’innovation dans plusieurs pôles de recherche en Sciences de la Mer français afin de présenter les actions passées de l’Institut et ses projets futurs. Ces rencontres seront aussi l’occasion de discuter ensemble de potentiels projets de coopération (Recherche-Formation-innovation) entre la France et le Québec dans le domaine, de répondre à vos questions et d’entendre vos suggestions.

Cliquez ici pour tous les détails.

Appel pour mobilité de chercheurs québécois en France – 2020

L’appui financier octroyé par l’IFQM dans le cadre de cet appel a pour but de permettre le développement de collaborations dans l’optique de monter et déposer un projet de recherche conjoint entre chercheurs du Québec et de la France. Le champ d’étude du chercheur et du futur projet devra entrer dans les thématiques de recherche prioritaires de l’Institut.

Valeur du financement: 3500$

Durée: la durée du séjour est d’un minimum de 2 semaines

Date limite: 29 novembre 2019

Appel pour déplacement

Formulaire Mobilité

L’université d’été est lancée!

Ce sont 32 étudiants de France et du Québec qui sont réunis pour une semaine sur l’Archipel de Saint-Pierre et Miquelon pour en apprendre plus sur les risques côtiers et la planification spatiale

Cliquez ici pour tous les détails.