Opportunité de post-doctorat France-Québec sur les applications Lidar à la couleur de l’océan

Si la télédétection et l'optique t'intéresse et que tu aimerais relever le défi d’une post-doctorat sous une supervision France-Québec, voilà une belle opportunité! En plus, tu aurais la chance de participer à un projet de collaboration entre la France et le Québec soutenu par l’IFQM.

Ce stage postdoctoral de deux ans est proposé conjointement par le Laboratoire d'Océanologie et Géosciences LOG (Wimereux, France) et le laboratoire de recherche internationale Takuvik (Université Laval and CNRS, Canada) sur la simulation du signal lidar dans la colonne d'eau. Le poste est cofinancé par l'Université du Littoral-Côte d'Opale et l'Institut France-Québec Maritime.

Objectifs du projet :

Des études récentes ont montré la faisabilité d'étudier l'océan à l'aide de lidars spatiaux. Cependant, aucun lidar spatial dédié aux profils océaniques n'existe ou ne devrait être déployé dans un avenir proche. Pour la
préparation d'une telle mission spatiale, il est nécessaire de caractériser la propagation du signal lidar à travers l'atmosphère et l'océan. Seules quelques études sur ce sujet ont été publiées ces dernières années. Des
simulations Monte-Carlo sont utilisées pour étudier, à partir de l’espace, l'interaction du signal lidar avec les particules marines. Ces études sont préliminaires et nécessitent d'inclure davantage de contributions de
divers constituants marins optiquement actifs. Cela permettra d'étudier l'impact des constituants sur la forme et l'amplitude du signal lidar sur la colonne d'eau et de caractériser les spécifications d'un lidar spatial
profileur océanique.

Le candidat retenu utilisera des simulateurs lidars publiés pour améliorer ses capacités. Des études de sensibilité seront réalisées sur le signal et la magnitude du lidar en fonction des concentrations des
constituants optiquement actifs ou en fonction des spécifications d'un lidar spatial profileur océanique. Le candidat étudiera la profondeur verticale atteinte par un lidar spatial, inclura la diffusion inélastique
(fluorescence, Raman, Brillouin), et explorera la détection multi-spectrale. Les applications aux drones pourront également être examinées.

Date de clôture des candidatures : 1er novembre 2021

Date de début : 1er janvier 2022

Durée du poste : deux ans avec une période obligatoire d'un an à LOG en 2022 et une période obligatoire d'un an à Takuvik en 2023.

Les candidats doivent soumettre :

  •  Un CV détaillé, comprenant le courriel et le numéro de téléphone de trois références,
  • Une courte lettre de motivation expliquant l'expérience du candidat en lien avec le poste et sa motivation.

Pour toute question et soumission de candidature, veuillez contacter (envoi aux deux emails):

Consultez l'offre post-doctorale complète ici : LIEN

 

 


Opportunité de post-doctorat France-Québec aux Antilles

Si la géologie sédimentaire t'intéresse et que tu as une expertise en sédimentologie et géochimie et/ou dans l'analyse des propriétés physiques et magnétiques des sédiments, et que tu aimerais relever le défi d’une post-doctorat sous une supervision France-Québec, voilà une belle opportunité! En plus, tu aurais la chance de participer à un projet de collaboration entre la France et le Québec soutenu par l’IFQM.

Ce projet postdoctoral de 18 mois a pour objectif l'identification dans les enregistrements sédimentaires des grands séismes, des mouvements verticaux côtiers associés aux séismes et aux tsunamis au cours des derniers millénaires dans des sites côtiers autour de la Martinique et de la Guadeloupe.

Consultez le document suivant pour en apprendre plus sur le projet : LIEN

Les dossiers (CV détaillé+ lettre de motivation) doivent être envoyés avant le 5 novembre à une des adresses suivantes :

 

 

 


L'IFQM en France veut combler le poste de chargé (e) de gestion administrative et d'aide au pilotage opérationnel

La personne recrutée sera en charge d’assurer la coordination et/ou la gestion ainsi que le pilotage administratif (partenariats, communication…) de l’Institut France-Québec pour la coopération scientifique en appui au secteur maritime (IFQM) dans le cadre du déploiement de l’Institut, sous la responsabilité du co-directeur pour la France et en étroite collaboration avec le service « miroir » installé à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). La personne recrutée apportera également un appui administratif et logistique au Vice-président MER de l’UBO dans ses
diverses activités (communication, représentation…).

Mission 1 : Cordonnateur/trice de l’IFQM
- Organiser et soutenir le travail du Comité d’orientation (une réunion à prévoir à l’automne)
- Participer au travail du Comité Directeur de l’Institut
- Assurer le suivi et l’animation des 6 groupes de travail thématiques de l’Institut
- Organiser la seconde édition des Assises France-Québec de la mer (évènement prévu à l’automne 2021)
- Poursuivre la programmation et la promotion des webinaires scientifiques et ateliers de l’Institut
- Réaliser des études rapports et enquêtes pour la structure
- Préparer les conventions et contribuer au développement des partenariats
- Développer la communication, interne et externe, de l’institut (alimenter les réseaux sociaux, le site internet, etc.)

Mission 2 : Assistant/te du Vice-président MER de l’UBO
- Contribuer au développement des transversalités au sein de l’UBO avec les autres domaines de recherche (Sciences humaines et sociales, Santé, Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication)
- Participer au développement des interactions avec les collectivités territoriales dans le domaine des sciences de la mer et contribuer à l’insertion des activités de l’UBO dans les politiques de site (Campus Mondial de la Mer, Pôle Mer Bretagne-Atlantique, Océanopolis…)
- Promouvoir et organiser le rôle central de l’UBO en sciences de la mer auprès des divers partenaires nationaux et internationaux (Ifremer, CNRS, organisations maritimes, universités)
- Participer au suivi des dossiers de coopération internationales centrées sur les Sciences et Technologies marines (Recherche et Formation) et à la préparation d’évènements (accueils, missions, séminaires) dans ce domaine en relation avec la Direction Europe et International (DEI) de l’établissement

 

Pour tous les détails du poste et pour postuler, vous pouvez consulter le document suivant : LIEN

Les candidatures sont acceptées jusqu'au mardi 1er juin 2021.

 

Pour toutes questions veuillez contacter :

Vice-président MER : Yves-Marie PAULET
- Mail : yves-marie.paulet@univ-brest.fr
- Tel : 02.98.01.60.03 / 06. 77.74.05.82

Coordinatrice de l’IFQM : Coralie PAUCHET

- Mail : coralie.pauchet@univ-brest.fr
- 02 98 01 68 04 / 06 49 89 23 43


Opportunité de thèse en cotutelle France-Québec dans le cadre d'une nouvelle filière aquacole à Saint-Pierre et Miquelon

Si l’aquaculture et plus particulièrement le développement d’une nouvelle filière aquacole à Saint-Pierre et Miquelon t’intéresse et que tu aimerais relever le défi d’une thèse en cotutelle France-Québec, voilà une belle opportunité! En plus, tu aurais la chance de participer à un projet de collaboration entre la France et le Québec soutenu par l’IFQM.

Ce projet de thèse en cotutelle entre l’université du Québec à Rimouski et l’université de Lorraine s’insère dans le cadre du développement d’une nouvelle filière aquacole sur l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon en valorisant une espèce locale à forte valeur ajoutée pour la consommation humaine et la pêche sportive : l’omble de fontaine (Salvelinus fontinalis). La thèse a pour objectif d’obtenir les connaissances de base (biologie, écologie, génétique) indispensables au développement d’une filière aquacole sur l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon qui soit adaptée au nouveau contexte environnemental issu des changements climatiques. Plus généralement, l’objectif sera de servir de « preuve-de-concept » du développement de nouvelles activités dans des territoires isolés en associant les communautés locales et les diverses parties prenantes (porteurs de projets, institutionnels, écoles…). Les résultats issus de l’ensemble des travaux seront utiles non seulement pour Saint-Pierre et Miquelon mais plus largement pour les diverses communautés isolées (particulièrement sur les îles) que ce soit en France ou au Québec (e.g. îles de la Madeleine) pour montrer comment il est possible de développer de nouvelles activités (aquaculture, pêche sportive) à forte valeur ajoutée.

Les dossiers (CV + lettre de motivation + 2 références personnelles) doivent être envoyés avant le 30 Juin 2021 à Celine_Audet@uqar.ca et fabrice.teletchea@univ-lorraine.fr

Consultez le document suivant pour en apprendre plus sur le projet : LIEN

 

 


Offre de thèse en co-tutelle Québec-France

Si l’écologie du zooplancton t’intéresse et que tu aimerais relever le défi d’une thèse en cotutelle France-Québec, voilà une belle opportunité! En plus, tu aurais la chance de participer à un projet de collaboration entre la France et le Québec soutenu par l’IFQM.

Les estuaires (Seine et Saint-Laurent) ; zones de transition entre eaux douces continentales et eaux marines, siège d’une importante activité économique avec un trafic fluvial et maritime
important, des activités industrielles et agricoles intensives et une forte urbanisation ; présentent un compartiment d’intérêt particulier puisqu’ils constituent l’exutoire des contaminants issus des bassins
versants. Une forte pression anthropique contribue à fragiliser ces écosystèmes par des rejets conséquents de polluants organiques et chimiques. La mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau
ou de mesures de protection coté Canada (stratégie québécoise de l’eau), nécessite l’utilisation d’outils de bio évaluation de l’impact des contaminations sur les écosystèmes aquatiques et en particulier sur les organismes. inféodés à ces milieux.

Lien : https://www.uqar.ca/.../offre_de_these_france-quebec.pdf